Logo

La reintegration à la France de l'Alsace

Entre le 17 et le 22 novembre 1918 les soldats français sont accueillis dans l'enthousiasme par les Alsaciens Lorrains après 4 ans de guerre et de dictature militaire allemande. Cet « éblouissement tricolore » se confirme début décembre 1918 lors du voyage d'Etat du Président Poincaré et du président du conseil Clemenceau qui considèrent dés lors que cet accueil enthousiaste a valeur de plébiscite.
Cependant très rapidement alors que par la voix de Joffre la France a promis : « le respect de vos libertés à vous, des libertés alsaciennes, de vos traditions, de vos convictions... » un malaise s'installe. La mise en place des commissions de triage, l'obligation de la langue française, la volonté de remise en cause du Concordat et des droits sociaux après la dissolution brutale des Conseils de soldats et d'ouvriers mécontentent les Alsaciens et engendrent après la victoire électorale du Cartel des gauches en 1924 un important mouvement autonomiste qui se bat pour le maintien du particularisme scolaire, linguistique et religieux.

Impressum